Campus Nicolas de Condorcet à Aubervilliers en 2016

Le Campus Universitaire Nicolas de Condorcet ouvrira ses portes à Aubervilliers  en 2016 

Tous les partenaires du projet duCampus Condorcet,qui ouvrira ses portes en 2016, étaient réunis à Aubervilliers le jeudi 3 juin 2010 (date historique). Placé sous le patronage du Ministère de l’enseignement supérieur, un cycle de conférences universitaires a été lancé.  On ne peut que se réjouir des bénéfices de l’ouverture de ce prestigieux campus en terme d’image, d’attractivité et de rayonnement pour Aubervilliers qui vient redorer son blason…Avec la mise à disposition des habitants d’infrastructures d’excellente qualité, notamment la grande bibliothèque hig-tech de 5000 m2…

Image de synthèse du projet du futur campus Condorcet, côté Aubervilliers, des architectes Lipsky et Rollet.


 

Lprestigieuse université américaine  de Harvard  était représentée par    Mme Andréa Leers, Professeur à   l’Université  de Harvard (Graduate School of design); Mme Andréa Leers a présenté , suite à la conférence de presse, quatre projets réalisés par ses étudiants   avec une  réflexion sur le rôle d’un campus dans la ville :Le campus Condorcet …Beyond Paris  : a new University at Aubervilliers … by Harvard Graduate school of Design

Création d’un nouveau modèle de campus Design… Le Campus Nicolas de Condorcet… trait d’union entre Aubervilliers et le Grand Paris

L’Etat financera plus de la moitié du campus Condorcet à Aubervilliers

Harvard/Campus Condorcet

Revue de presse …

C’est une véritable « Cité des humanités et des sciences sociales » qui sortira des terrains en friche entre la Porte d’Aubervilliers et celle de la Chapelle en 2016.
Un projet exceptionnel et unique qui est amené à devenir le premier pôle européen dans le domaine des sciences humaines et sociales.

Lors de la conférence de presse qui réunissait au Théâtre de la Commune autour de la ministre de l’enseignement supérieur, Valérie Pécresse ; le député de Seine Saint Denis, Patrick Braouezec ; le maire  Jacques Salvator ; Isabelle This Saint-Jean, vice-présidente du Conseil régional d’Ile-de-France ; Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris chargé de l’innovation, de la recherche et des universités ; Mathieu Hanotin, vice-président du conseil général de Seine-Saint-Denis en charge de l’éducation et Jean-Claude Waquet, président de la fondation Condorcet, a été rappelé l’ampleur de ce futur pôle d’études et de recherches.

15 500 étudiants et chercheurs de huit établissements de renommée internationale y seront réunis sur 10 hectares.
Cette cité au cœur de la ville comprendra 172 000 m2 de locaux (dont 138 000 sur Aubervilliers) avec une bibliothèque, des lieux de restauration, des logements étudiants, et des espaces verts.

… Sources :  aubervilliers.fr  (site de la ville)

…Harvard se penche sur le campus

…Pour laisser imaginer ce que sera « ce mariage de rêve entre le fleuron du monde universitaire et la Maison des sciences de l’Homme », tel que définit par la Ministre, l’architecte de l’université américaine de Harvard, Andrea Leers, a présenté quatre projets réalisés par ses étudiants.
Chacun, en s’appuyant sur l’étude des sites déjà existants, déploie une vision très différente de comment insérer un campus dans ce Nord Est parisien en pleine mutation.
Cette première leçon inaugurale ouvrait un cycle de conférences universitaires qui participeront à lancer la dynamique du campus avant son ouverture.
Celles-ci se dérouleront alternativement à Paris et à Aubervilliers.

La prochaine aura lieu  à la Cité des sciences et portera sur l’aspect éthique du clonage humain, signe que l’esprit du futur campus se veut –selon le président de sa fondation Jean-Claude Waquet– « transdisciplinaire et ouvert sur la cité ».

« Plus un peuple est éclairé, plus ses suffrages sont difficiles à surprendre… même sous la constitution la plus libre, un peuple ignorant est esclave. »

Nicolas de Condorcet

 

  • Né en 1743, Nicolas de Condorcet fait partie de la famille Caritat qui tient son titre de la ville de Condorcet (Dauphiné) dont elle est originaire. Il meurt le 29 mars 1794.
  • Très jeune Nicolas de Condorcet montre de remarquables aptitudes intellectuelles en menant de brillantes études. Ses capacités font de lui dès seize ans l’ élève du grand mathématicien d’ Alembert.
  • En 1765 il publie l’ ouvrage très remarqué : « Essai sur le calcul intégral » qui le propulse vers la notoriété comme un savant scientifique moderniste. En 1769 il devient membre de l’ Académie Royale des Sciences.
  • Peu après qu ‘il se fut lié d’ amitié avec l’ économiste Turgot, il devint Inspecteur Général de la Monnaie. C’ està cette période qu’ apparaît cet engouement pour la philosophie et la politique qui lui fera épouser très tôt les idées républicaines. Il plaidera ainsi pour la défense des Droits de l’ Homme, interviendra pour la reconnaissance des Droits des femmes. Par ses positions pour la défense des juifs et contre le racisme, il jouera un rôle d’ inspirateur important pour l’ abolition de l’ esclavage.
  • En 1776, Turgot est démis de son poste de Contrôleur Général. Condorcet, en réponse, démissionne de son poste d’ Inspecteur Général de la Monnaie. Sa démission est refusée et il conservera ce poste jusqu’ en 1791.
  • En 1789, Condorcet joue un rôle de tout premier plan dans la Révolution : il est une des figures de proue des nouvelles idées libérales. Il est élu Conseiller Municipal de Paris puis devient représentant de Paris au sein de l’ Assemblée Législative dont il deviendra Secrétaire. Il y siège parmi les Girondins. Condorcet travaillera à l’ élaboration d’ une Constitution dans laquelle il souhaite donner le droit de vote aux femmes et dans laquelle il introduit la notion de laïcité de l’ enseignement.
  • Partisans d’ une méthode de construction pacifique de la société, les Girondins se heurtent aux Jacobins qui plaident pour des purges intransigeantes. Lors du vote pour la mort de Louis XVI, Condorcet s’ opposera et sera le seul à prôner une condamnation aux galères à perpétuité.
  • Les Jacobins prennent le contrôle majoritaire du mouvement révolutionnaire et proposent une constitution très différente de celle proposée par Condorcet, nouvelle constitution qu ‘il ne se privera pas de critiquer, ce qui lui vaudra d’ être condamné pour trahison le 13 octobre 1793 avec mandat d’ arrêt.
  • Afin d’ échapper à cette arrestation, il se cachera durant cinq mois chez Madame Vernet, période durant laquelle il écrira Esquisse d’ un tableau historique des progrès de l’ esprit humain qui ne sera publié qu ‘après sa mort. Cet ouvrage servira de base pour les travaux d’ Auguste Comte dans l’ élaboration de sa philosophie positiviste. Se sentant en insécurité, il décide de chercher un autre refuge. Il sera arrêté durant sa fuite à Clamart puis transféré à la prison de Bourg-Egalité. Il ne sera pas exécuté, comme il était voué à l’ être, car on le retrouvera sans vie dans sa cellule le 29 mars 1794, deux jours après son arrestation. On ne connaîtra pas les circonstances de sa mort : suicide, maladie ou assassinat ?

Une réponse sur “Campus Nicolas de Condorcet à Aubervilliers en 2016”

Laisser un commentaire