Revue de presse : Blog de Zoé Illustratrice « Métro, Boulot, Gogo » AG de Copro …Portraits et analyse de caractères par Zoé Illustratrice

AG de Copro

Voici venu le temps des rires et des chants
Dans l’île aux enfants
C’est tous les jours le printemps
C’est le pays joyeux des enfants heureux
Des monstres gentils
Oui c’est un paradis

Une fois par an, des gens qui se croisent tous les jours dans les parties communes du même immeuble parisien sont invités à venir régler leurs comptes dans les locaux sordides de la profession la plus déshéritée de l’histoire des métiers : le syndic de copropriété.

Pendant 3 heures ou plus, ces braves voisins se jettent dans le cul de basse fosse de l’humanité, là où l’homme abandonne toute trace de bonté et d’altruisme. C’est la guerre des paliers, la lutte des millièmes, le combat acharné du bâtiment A (ces gros cons) contre le bâtiment B. C’est l’Assemblée Générale des Copropriétaires.

Le gestionnaire de notre immeuble (mais que diable allait-il faire dans cette galère, quel niveau d’échec scolaire faut-il atteindre pour mériter un boulot pareil ??) demande un président de séance (personne ne veut le faire) puis un secrétaire (personne ne veut le faire) et un ou deux scrutateurs (personne ne veut le faire non plus). Un type finit par se dévouer pour être président de séance, le gestionnaire demande s’il y a des gens qui votent contre et un autre mec lève la main. L’ambiance est installée.

 

ag-de-copro-01

Voici mes petits copains d’AG, je vais vous les présenter.

ag-de-copro-02

Les bleu-bites

C’est leur première AG, ils viennent juste d’acheter un appart. Ils sont hyper contents, ravis de pouvoir participer à la vie de leur immeuble et pensent qu’avec un peu de bonne volonté et de coopération entre voisins on peut faire beaucoup de choses, et au passage améliorer les parties communes pour une meilleure plus-value quand ils revendront leur bien. Ah ah ! c’est drôle non ?  Toute la fraîcheur du primo-accédant. Ils ne reviendront jamais, tu penses, mais ça, ils ne le savent pas encore.

ag-de-copro-04

La chef d’immeuble

Elle habite ici depuis 1978 ok ? Son boulot c’est de savoir qui est qui, qui habite où, qui couche avec qui, qui n’a pas payé ses charges, qui a jeté un mégot par la fenêtre la semaine dernière et connaît les noms de tous les locataires de toute la copro. C’est la mémoire de l’immeuble, celle qui connait l’historique de tous les dégâts des eaux depuis la construction de l’immeuble (en 1890), celle qui tutoie tous les commerçants de toute la rue sauf les chinois, la seule qui sache vraiment à qui sont les caves et où est le placard à fibre que tu cherches depuis 1h avec le technicien free.

ag-de-copro-03

Monsieur Truc

Monsieur Truc s’en fout complètement de toutes les histoires de copropriété, il n’habite pas l’immeuble, il vient juste essayer de racheter les millièmes du palier devant l’appart qu’il possède, qu’il loue à prix d’or et qu’il aimerait bien agrandir. Il ne connait personne, il ne bronche pas et attend gentiment qu’on arrive à la question qui l’intéresse.

ag-de-copro-05

Jean-Luc Duçon

C’est le président du conseil syndical, organe de l’immeuble qui fait le lien avec le syndic. Il n’est là que pour empêcher le gestionnaire de s’en mettre plein les poches en faisant bosser ses petits copains plombiers, maçons et autres électriciens véreux. Il remet en question le mandat du syndic chaque année et vérifie scrupuleusement tous les devis de tous les intervenants sur tous les travaux de tout l’immeuble avant de voter pour le moins cher à chaque fois.

ag-de-copro-06

Le vieux qui ne comprend rien

Il est sympa, hein, mais il pose des questions débiles pendant toute l’AG. Il ne comprend rien à rien, et n’a pas enregistré ce qu’on lui a expliqué l’année dernière. Le gestionnaire lui ré-explique donc le principe du fond de roulement pour la 8ème fois sans même un soupir alors que moi je l’aurais viré de la salle depuis 7 ans. Il profite de l’AG pour avoir une vie sociale, mais il appelle les flics tout le reste de l’année dès qu’il entend un bruit de musique après 21h30.

ag-de-copro-07

Le jeune qui ne comprend rien

Ah là là il est terrible celui-là. Un mélange entre le bleu-bite et le vieux qui ne comprend rien. Il propose des solutions « beaucoup plus simples » et connait un « super artisan qui travaille super bien » alors qu’on vient de passer une heure à éplucher tous les devis et à voter. Le con. Et voilà que le vieux qui ne comprend rien s’écrie alors qu’il faut revoter, bien sûr. Et ce qui doit arriver arrive, la question est reportée à l’année prochaine. Comme l’année dernière.

ag-de-copro-08

Babette Desigual

Prof à la retraite, thérapeute et diététicienne, elle a 5 chats. Très sympa, elle se transforme pourtant en syndicaliste outragée quand on aborde son sujet de prédilection, le garage à vélo. Elle est contre l’épilation des aisselles et le désherbage de la cour. Elle est pour la soirée des voisins et le linge qui sèche dehors. C’est vivant. Et surtout, elle veut un garage à vélo. Elle se battra jusqu’au bout, c’est cool ça lui rappelle mai 68.

Voilà

C’est une sorte grand jeu où chacun doit défendre ses intérêts tout en empêchant les autres d’obtenir ce qu’ils veulent, tout en restant dans le bon goût et les relations courtoises entre gens civilisés.

 

Laisser un commentaire